A la découverte de Joseph Peyré


L’AES a attiré, jadis, des écrivains surprenants et néanmoins enthousiastes, André Malraux, Marcel Pagnol, Pierre Bost, Pierre Daninos, Maurice Genevoix, André Maurois et on en passe… Joseph Peyré fut de ceux là. Goncourt 1935, grand voyageur, ami de Kessel, amoureux des déserts et de la montagne, l’heureux auteur de « L’Escadron blanc » a adhéré à l’Association en 1932 comme en témoigne sa carte de membre…

Pour en savoir davantage, on lira avec intérêt « Joseph Peyré, le Béarn pour racines, l’horizon pour destin » de Pierre Peyré, Editions Atlantica, 24 €