Gibeau, le retour !


Grand Prix 1957 de l’AES, « La Ligne droite » de Yves Gibeau (1916-1994) aura les honneurs d’une réédition d’ici la fin de l’année. Ce sont les Editions du Castor Astral, attentives depuis toujours à la littérature sportive, qui assureront l’opportun retour en librairie d’un livre salué à sa sortie par l’ensemble de la profession et par Antoine Blondin en particulier : « Ce livre est un événement qui fait rentrer pour la première fois le sport dans la littérature, sans l’ombre d’une complaisance. Entendons que l’auteur n’utilise pas l’athlétisme comme marche-pied, la course comme prétexte pour fixer l’anecdote. Il n’ajoute à la précision intimement vécue du documentaire que le « suspense » naturel qui découle et toute empoignade avec le chronomètre. Il passionne par l’évidence et l’honnêteté. L’écriture n’est plus ici un artifice, mais un art de transposition qui dégage et met en valeur les lignes de force et de grandeur d’une des faces de l’activité humaine. Elle agit à la façon d’un révélateur et, pour beaucoup, ce récit sera effectivement une révélation. » Patience ! D’ici quelques mois la promesse de Blondin opérera…

Benoît Himmerman