Zoom sur « Le tennis est un art » d’Alexis Tadié


Alexis Tadié, professeur de littérature anglophone à la faculté des Lettres de Sorbonne Université sort un ouvrage consacré à la petite balle jaune. Son livre intitulé « Le tennis est un art. Du court à l’écran » (Sorbonne Université Presses) combine, on l’aura très bien compris, aussi bien l’aspect historique, sportif mais surtout artistique du plus populaire des sports de raquette. Cet œuvre vient compléter ses nombreuses contributions sur l’histoire et la culture du sport.

Quatrième de couverture de « Le tennis est un art. Du court à l’écran » : Le tennis est-il le descendant du jeu de paume ? Est-il une activité sociale ? un passe-temps agréable ? un sport de compétition ? Tout cela à la fois sans doute. Alexis Tadié montre que c’est en relisant les écrivains qui en ont parlé, en prêtant attention aux tableaux traversés par les joueurs, en se souvenant des films où se disputent aussi des matchs que l’on apprécie le tennis et son importance pour la culture de notre temps.
On suit des parties dans les écrits de David Foster Wallace ou dans un film d’Alfred Hitchcock, des joueuses et des joueurs se reposent dans les tableaux de Jacques-Émile Blanche ou de James Lavery, une lumière élégiaque baigne le terrain des Finzi-Contini, on danse à la recherche d’une balle avec Vaslav Nijinski. Parce qu’il met en avant les arts du tennis, ce livre invite à prolonger le plaisir du spectateur et du joueur.

Pour plus d’informations : https://sup.sorbonne-universite.fr/catalogue/poche/les-essais-de-la-sorbonne/le-tennis-est-un-art