Exposition Blondin


Blondin s'expose !
Blondin s'expose !

Vingt ans après sa disparition, l’écrivain du peu et de la désillusion n’'en finit plus de jouer les prolongations. Prix, fêtes, publications : on ne compte plus les initiatives qui, à Paris comme en province, ont jalonné l'année 2011. L’Association des Ecrivains Sportifs n'a pas failli à sa tache qui, dans le même temps, a proposé une exposition, "Le Muscle et la plume", toute entière consacrée aux rapports de l'intéressé avec le sport. Inaugurée à la Mairie du VIème arrondissement en 2010, notre initiative a attiré, entre mai et juin, près de 6 000 visiteurs.

Par la suite, notre initiative a migré à Limoges puis à Mayenne, deux villes qu'appréciait Antoine Blondin. Fin novembre, cette exposition était encore l’une des attractions des "Foulées Littéraires" organisées à Lormont dans la région bordelaise. Mieux encore, notre site est désormais en mesure de vous en proposer une visite virtuelle. Quelques clics vous permettront, à votre tour, de parcourir ou de re-parcourir ce beau destin, cette connivence entre le mouvement et l'écrit, le spectacle et son compte rendu, tout ce qui fait le sel de nos passions et de nos préoccupations.

Informations sur l'exposition
Informations sur l'exposition

Pour célébrer le vingtième anniversaire de la disparition d'Antoine Blondin, l'AES a pris l'initiative d'organiser une importante exposition dans les locaux de la Mairie du 6ème arrondissement de Paris, en 2010.

Cette exposition a été principalement centrée sur les relations qu'entretenait l'auteur de "Un Singe en hiver" avec l'univers du sport. L'événement s'est déroulé du 20 mai au 10 juin 2010 à la mairie du 6ème arrondissement, avant de se poursuivre en divers endroits : CNOSF, siège de L'Equipe, bibliothèque municipale de Limoges...

Plusieurs membres de L'Association travaillent activement pour mener à terme cette idée, mais toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Que vous soyez membre (ou non) de notre association, n'hésitez pas à prendre contact avec nous. Ce sont les petites initiatives qui font les grands projets !

Bonne visite virtuelle à tous,

Benoît Heimermann