Colloque Georges Magnane à Limoges

Georges Magnane, pseudonyme de René Catinaud, né à Neuvic-Entier en 1907, disparu en 1985, était un homme de lettres prolifique et un traducteur de romanciers anglophones : Hemingway, Capote, Nabokov, etc. lI était aussi un sportif accompli et éclectique (athlétisme, judo, cyclisme, natation, boxe), un pionnier de la sociologie du sport (Sociologie du sport, Paris, NRF, 1964), un ami des grands intellectuels de son époque, notamment Jean-Paul Sartre. Agrégé d’anglais, il enseigna au lycée Pasteur de Neuilly et a eu comme élève un certain Bernard-Henri Lévy. Sa vie, on le voit, était placée sous le double signe de l’effort sportif et de l’endurance intellectuelle.

Le Colloque qui s’est tenu à Limoges, à la Bibliothèque francophone multimédia, les 4, 5 et 6 juin 2014, avait pour but de réhabiliter la mémoire et l’œuvre de Georges Magnane. Pour ce faire, des intervenants de différentes disciplines (historiens, sociologues, littéraires et traducteurs) venant du Canada, des Etats-Unis et de plusieurs universités françaises (Limoges, Franche-Comté, Nanterre, La Sorbonne et Sciences Po), se sont succédés pendant trois jours. Par ailleurs, un accueil du Centre de la mémoire d’Oradour-sur-Glane et une visite du village martyr a permis de cerner toutes les facettes de ce personnage oublié.

Georges Magnane, un « homme fort » au sens propre comme au sens figuré, a désormais retrouvé sa place dans l’histoire des écrivains sportifs français du XXe siècle.

Œuvre littéraire de Georges Magnane

Des animaux farouches, Gallimard, 1978 ; Les Chers Collègues, Albin Michel, 1963 ;  L’Amour tue vite et bien, Albin Michel, 1958 ; Gagné-perdu, Gallimard, 1954 ; Où l’Herbe ne pousse plus, Albin Michel, 1952 ; Le Génie de six heures, Albin Michel, 1951 ; La Trêve olympique, Albin Michel, 1950 ; Plaisir d’amour, Gallimard, 1948 ;  Le Bon Lait d’Amérique, La Bibliothèque française, 1946 ; Les Beaux Corps de vingt ans, Gallimard, 1946 ; Gerbe Baude, Gallimard, 1943 ;La Bête à concours, Gallimard, 1941 ; Portonéro, Gallimard, 1938 ; L’Epée du roi, Gallimard, 1937.

 

Programme détaillé du Colloque Georges Magnane

Thomas Bauer, membre du Bureau de l’Association des Ecrivains Sportifs, a organisé un Colloque international consacré à Georges Magnane (1907-1985), les 4, 5 et 6 juin 2014 à la Bibliothèque francophone multimédia de Limoges (Haute-Vienne). Ecrivain, traducteur, sociologue du sport, scénariste et critique de cinéma et de théâtre, c’est un personnage méconnu qui mérite de sortir de l’ombre. Ce Colloque « La Plume et le Sport » a proposé des interventions de haut niveau sur sa vie et sa carrière, notamment celles de Jean Durry, membre du Bureau de l’AES, Patrick Clastres, Paul Diestchy et Tony Froissart, membres de l’Association.

L’Association des Ecrivains Sportifs était partenaire de cette rencontre exceptionnelle.

En cliquant sur ce lien, vous retrouverez le programme complet et toutes les informations relatives à ce Colloque.