Coup d’envoi de l’équipe de France des écrivains


À l’occasion du premier match de football de son histoire, l’équipe de France des écrivains a été battue par l’équipe d’Allemagne (1-2), le samedi 4 juin 2016 au Stade Yves-du-Manoir à Colombes. Les Allemands avaient ouvert le score d’entrée, puis mené 2-0 en moins de 10 minutes. Malmenés en première mi-temps, les Bleus ont bien réagi en réduisant le marque en seconde période grâce à un but magnifique d’Yvan Gastaud, et ils auraient largement mérité de décrocher le match nul lors d’un dernier quart d’heure euphorique. Cette première rencontre officielle a été co-organisée par l’Association des Écrivains Sportifs et l’Institut Goethe de Paris.

Entraînée par Jimmy Adjovi-Boco, ancien footballeur professionnel, l’équipe de France, composée de joueurs qui ne se connaissaient pas, avait tout à craindre face à une équipe d’Allemagne créée en 2005, entraînée par un ancien coach de Bundesliga, parrainée par la Fédération allemande de football – une équipe qui avait déjà disputé plus de 50 matches, dont la plupart contre des équipes nationales étrangères. Pour préparer la rencontre, la moitié de l’effectif des Bleus avait disputé un match amical contre une sélection du journal L’Équipe, le 20 mai à l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (I.N.S.E.P.). Et l’ensemble des joueurs se sont retrouvés pour un unique entraînement à Colombes le vendredi 3 juin, la veille de la rencontre.

Dans ces conditions, la très courte défaite de l’équipe de France est pleine de promesses pour l’avenir. Arbitré par Christophe Gimenez, ancien arbitre national, ce match historique est sans doute le premier d’une longue série pour l’équipe de France des écrivains contre des équipes étrangères dans les années qui viennent. C’est en tout cas le souhait des 20 joueurs qui ont participé avec enthousiasme et talent à ce coup d’envoi. Ils ont la ferme intention de défendre leurs maillots aux couleurs de l’Association des Écrivains sportifs, généreusement offerts par Abdel Aissou, membre de l’Association.

Equipe de France des écrivains - Copie

Au soir de ce match, les joueurs des deux camps ont quitté leurs crampons et repris leur plume pour une rencontre littéraire et festive à l’Institut Goethe : commentaires du match par les joueurs eux-mêmes, lectures de textes, discussion sur les rapports entre le football et la littérature, et plus généralement le sport et la culture. La table ronde a été animée par Éric Naulleau.

Pour revivre ce match France-Allemagne des écrivains, voici :

> Une galerie de photos réalisées par Philippe Lelluch pour l’Institut Goethe (cliquez ici)

> Un extrait du blog de Brice Christen, joueur du match, qui en a fait le compte-rendu (cliquez ici).

> Une vidéo tournée à cette occasion (cliquez ici).